Ligue : Pré Nationale masculin

CTC VEXIN NORMAND BASKET vs CS GRAVENCHON – 2

Victoire de l’équipe 1 face à Gravenchon-2 69 à 61 !

Dernier match aller de cette phase 2 de poule maintien, le Vexin Normand Basket (7e, 1-5), recevait à Etrépagny son 2e match d’une série de quatre d’affilé à domicile. En face, se présentait la réserve de Gravenchon (3e, 3-3) et l’obligation de gagner des matchs pour décoller un peu au classement.

Le début de match est très bon avec des garçons concernés d’entrée. Le cinq de départ du jour a parfaitement installé l’équipe dans le match. Défensivement les cinq garçons sont agressifs et ne laissent pas les gravenchonnais mettre leur jeu en place. Forcément, avec ces efforts défensifs, il y a du jeu rapide que les garçons exploitent bien avec Hidrissa et Quentin à la finition. Mais il n’y a pas que cela, l’équipe est aussi séduisante sur jeu posé, elle démarre le match avec deux ficelles de Vincent et Anthony et elle alterne avec des bons post-up d’Aboulaye. L’écart monte à +18. La fin de quart-temps permet aux visiteurs de revenir un peu (22-8, 10′). En effet, les rotations ne sont pas du tout dans le même tempo. Les garçons perdent des ballons de manière surprenante, ils manquent des finitions immanquables et pire, ils ne font aucun stop défensif. ll n’en fallait pas plus pour faire rentrer les gravenchonnais dans le match. Dans ce temps faible, seul Jean-Charles montre de la combativité pour notamment gratter des rebonds offensifs importants et provoquer des fautes. Le problème c’est que le retour des joueurs du premier cinq n’est pas plus convaincant, ils sont eux aussi apathiques des deux côtés du terrain (34-34, 20′). A la mi-temps, c’est la soupe à la grimace et coach David doit muscler le discours pour remobiliser les troupes. Défensivement, les garçons répondent présents dans le 3e quart avec une intensité retrouvée. C’est dommage qu’en attaque, cela soit toujours laborieux. Il faut souvent des actions individuelles d’Hidrissa ou d’Ablaye pour scorer. Rares sont les ballons qui arrivent jusqu’au shooteur malgré un Anthony adroit (48-45, 30′). Tout reste donc possible à l’entame du dernier quart. Les rotations font les efforts défensifs, bien aidé par le public du Longo. Certains joueurs ont fait preuve d’abnégation se voyant dans un jour difficile en attaque, ils se sont concentrés sur les tâches défensives. Derrière cela, l’équipe va faire le nécessaire pour ne pas laisser échapper un match qui lui tend les bras. Autour du socle défensif, l’équipe peut se projeter pour aller marquer des paniers faciles. Les vexinois ont aussi eu l’intelligence de mieux gérer les temps faibles que la semaine passée pour piquer au bon moment. Le bon moment ce sont des gravenchonnais dans la pénalité et des vexinois qui provoquent les fautes pour convertir sur la ligne de réparation. Ce n’était assurément pas le meilleur match de l’équipe 1 dans ces dernière semaines mais c’est une victoire qui fait particulièrement du bien à l’ensemble du groupe. Désormais, les garçons ont une petite trêve avant d’enchaîner deux gros matchs à Etrépagny en mars. Bravo aux joueurs, au coach, aux bénévoles et au public.

Les deux tickets pour la demi-finale des jeux olympiques sont toujours en jeu et il reste désormais 3 matchs pour tenter votre chance !

Bilan 2V-5D (3V-14D).

Scoring : VNB : NIAKATE Hidrissa (18), DEVODDERE Quentin (12), SAMBOU Ablaye (12), COQUINOT Anthony (8), DIBASSI Aboulaye (8), HERREMAN Vincent (6), MENDY Oudjique (3), EVRARD Jean-Charles (2), BOULANGER Nicolas et COQUINOT Nathan.

Gravenchon : ROUTIER Geoffrey (20), GREAUME Tom (16), HEBERT Lucas (9), DAVID Aldric (8), MOUCHELET Thomas (6), POUILLE Louis (2) GAUDOUIN Nathan et PUPIN Maxime.

Prochain match : Vexin Normand – Montivilliers-2 le samedi 9 mars à 20h à Etrépagny.

CTC VEXIN NORMAND BASKET vs BASKET CLUB MESNIL ESNARD FRANQUEVILLE

Défaite de l’équipe 1 face à Mesnil-Esnard/Franqueville 92 à 90 !

Match aux antipodes pour l’équipe 1 (7e, 1-4), qui avait besoin de victoire face à une solide équipe du BCMEF (2e, 4-1). L’équipe attaque une série de 4 rencontres consécutives à domicile, un moment important de la saison dans la course au maintien.

Le début de match est offensif, les deux équipes se répondent panier après panier. Le jeu s’emballe même sur certaines séquences, les visiteurs n’aiment pas spécialement ce rythme mais ils punissent systématiquement les erreurs défensives vexinoises. Les locaux ne parviennent pas à faire des stops défensifs mais ils ont le mérite de se battre et de subir un arbitrage intransigeant (9 fautes sifflées contre le VNB dans le 1er quart) (25-28, 10′). Le jeu se resserre un peu dans le 2e quart mais le VNB ne laisse pas les visiteurs s’envoler au score. Les garçons sont au diapason, les attitudes sont bonnes mais il y encore trop de petites erreurs collectives qui profitent au BCMEF. Il y a bien des stops défensifs mais les situations de transition ne sont pas toujours bien gérées pour sanctionner de l’autre côté (42-47, 20′). A la mi-temps le mot d’ordre est de persévérer pour faire tomber enfin la pièce du bon côté. Le 3e quart sera l’un des meilleurs de la saison sur le plan offensif. Enfin de l’adresse extérieure, parfois de la réussite mais les garçons ont le mérite de prendre leur chance. Vincent, bien sûr, revenu en trublion et qui montre le chemin de la confiance. D’autres suivent comme Nicolas et Madi. Pour les drives, Hidrissa et Quentin profitent enfin d’espaces plus larges. Ce quart retourne la situation en faveur des locaux. Le BCMEF ne survit que grâce à de nombreux coups de sifflet et lancers en fin de quart (74-68, 30′). Le début de 4e quart va être décisif, le VNB a le momentum, il faut désormais capitaliser sur ce temps fort. L’écart monte à +8 avec encore de l’adresse extérieure de Jean-Charles ou de post-up d’Ablaye. Mais derrière, l’équipe gère mal la suite. Les garçons perdent trop de ballons dans le money time. Dans ces 5 dernières minutes chaque ballon perdu vaut cher et l’équipe en perd trop. Chaque joueur y va de sa petite gourmandise, voyant un espace s’ouvrir mais ne le voit pas se refermer pour perdre une balle de plus. Le BCMEF fait jouer son expérience en laissant le match venir à lui. Ils sanctionnent les pertes de balle pour repasser revenir à égalité et prendre un match très mal embarqué pour eux. A cela s’ajoute des coups de sifflet encore bien dures pour les locaux. Quand on est promu, on doit se taire et apprendre. Mais il faut avouer que la pilule est parfois difficile à avaler. Dans les deux dernières alors que le score est à égalité, une faute antisportive est sifflée à Nicolas alors qu’il prend la balle en premier sur un repli défensif. C’est payé cash avec deux lancers encaissés et une possession convertie, -4. Pour achever l’affaire, Aboulaye se voit siffler une faute sur un contre que peu aurait considéré comme faute, encore deux lancers adverses. Malgré ces faits de jeu importants, le VNB a encore les ballons pour gagner le match à la fin, à l’image de cette dernière possession qui aurait pu envoyer le match en prolongation où le tir est raté. Plus que l’arbitrage, on peut surtout regretter de ne pas tuer les matchs quand l’adversaire est en difficulté. Cela coûte cher car malgré un très bon match aujourd’hui, l’équipe n’avance pas sur le plan comptable. La semaine prochaine, une nouvelle occasion se présentera au Jeannie Longo !

32 fautes

Bilan 1V-5D (2V-14D).

Scoring : VNB : HERREMAN Vincent (20), NIAKATE Hidrissa (15), DIBASSI Aboulaye (15), DEVODDERE Quentin (11), SAMBOU Ablaye (8), NIAKATE Madi (7), EVRARD Jean-Charles (7), BOULANGER Nicolas (5), COQUINOT Nathan (2) et MENDY Oudjique.

BCMEF : DEMUYNCK Edouard (21), UKWUIJE Vincent (18), MALEDON Matys (13), DURAND François (13),  BROCHARD Quentin (9), LORIN Nicolas (6), KHALIL Léo (5), PANNIER Julien (4), KACZMAREK Théo (3) et MOSTEFAOUI Yaniss

Prochain match : Vexin Normand – Gravenchon-2 ce samedi à 20h à Etrépagny.

ASSOCIATION LAIQUE DEVILLE BASKET vs CTC VEXIN NORMAND BASKET

Défaite de l’équipe 1 à Déville-lès-Rouen 90 à 81 !

Déplacement chez un autre mal classé de ce début de seconde phase (1-3) pour l’équipe 1 (1-3) avec la volonté de se racheter du scénario de la semaine passée.

Pourtant, le début de match ne montre clairement pas une équipe avec le couteau entre les dents. C’est une opération « porte ouverte » avec une défense inexistante. L’équipe est incapable de faire un stop défensif durant quasiment tout le 1er quart. Les locaux s’installent dans le match avec confiance et ils profitent des largesses vexinoises en mettant de nombreux tirs (6 tirs primés sur le quart). Le VNB montre des choses en attaque mais sans défense, impossible de challenger une équipe (21-36, 10′). Après cet éclat du 1er quart, l’équipe décide de ne pas lâcher et de s’accrocher. C’est déjà beaucoup mieux sur le plan défensif avec des garçons qui distribuent enfin leurs fautes et montrent qu’ils existent. L’attaque reste intéressante sous la houlette d’Hidrissa et d’Aboulaye pour limiter l’écart (40-51, 20′). Le début de 3e quart est important et les visiteurs vont connaitre un nouveau temps faible. Déville cible bien en attaque et ils scorent vite autour de leur joueur dominant. De notre coté, la mise en route est poussive et l’écart monte jusqu’à -21. Une nouvelle fois, il faut remettre beaucoup d’énergie pour revenir dans la partie. Le VNB s’y emploie derrière le bon passage d’Anthony ou de Nathan (60-69, 30′). L’intensité défensive est meilleure sur le début de 4e quart et l’équipe se prend même à rêver d’un hold-up. Le différentiel repasse à -5 et tout semble possible. Mais l’énergie dépensée va se payer avec des drives importants du meneur adverse qui font mal. Les vexinois ne lâchent pas derrière un Ablaye étincelant mais cela ne suffit pas. En commençant le match de cette façon il était trop compliqué de renverser la situation, c’est dommage car l’équipe a montré des qualités de ténacité qui seront essentiels pour la suite de la saison. Place désormais à 4 rencontres à domicile où il faudrait transformer le Longo en chaudron pour maximiser les chances de victoire !

Bilan 1V-4D (2V-13D).

Scoring : VNB : DIBASSI Aboulaye (18), NIAKATE Hidrissa (18), COQUINOT Anthony (14), SAMBOU Ablaye (12), DEVODDERE Quentin (7), COQUINOT Nathan (6), NIAKATE Madi (3), BOULANGER Nicolas (3), RENO Florian et EVRARD Jean-Charles.

Déville : CAHUE Jérémy (22), CARRUYER Thibault (18), RIO Simon (13), BOUTIGNY Bastien (13), GUILBERT Jean-Sébastien (8), GEORGES Guillaume (7), CHRETIEN Emile (6), DIABY Bakoutoubo (3) et DAUZOU Ryan.

Prochain match : Vexin Normand – Mesnil-Esnard/Franqueville ce samedi à 20h à Etrépagny.

CTC VEXIN NORMAND BASKET vs MONTVILLE HOUPPEVILLE BASKET BALL

Défaite de l’équipe 1 face à Montville 77 à 73 après prolongation !

Match très important pour l’équipe 1 (6e, 1-2) avec la réception du dernier de la poule (8e, 0-3) et donc d’un concurrent direct pour le maintien. Deux équipes diminués pour cette rencontre notamment du côté des visiteurs. De notre côté, l’absence de dernière minute a été compensé par un Jehan réactif, merci à lui.

Le début de match des vexinois n’est pas idéal, les garçons manquent d’intensité surtout sur le plan défensif. Montville s’installe gentiment dans son match en profitant des différentes erreurs défensives. En attaque, les garçons trouvent surtout des solutions autour de Quentin (16-17, 10′). Dans le 2e quart, l’intensité défensive reste trop fluctuante pour espérer faire des runs. En attaque, ce n’est pas beaucoup mieux avec des garçons qui hésitent et qui finissent par faire des mauvais choix. Hormis des fautes provoquées les rouges ne parviennent pas à scorer. Le VNB parvient à limiter un peu les dégâts en fin de quart-temps mais la mi-temps n’est pas bonne du tout (29-33, 20′). Au retour des vestiaires, pas vraiment la réaction attendue. Le public essaie de pousser mais difficile de s’enflammer avec une équipe aussi irrégulière qui joue par séquence. Les garçons s’enferment dans des choix douteux au lieu de faire circuler la balle plus vite avec davantage de précision. En défense, coach David varie pour gêner le jeu adverse. En attaque, Hidrissa score pour limiter l’écart. Malgré cela, la sortie prématurée d’Ablaye pour une 5e faute sévère et une faute technique derrière compromet davantage la suite (44-51, 30′). L’équipe semble se diriger tout droit vers une défaite, elle menait de 13 points à 5 minutes de la fin. Dans ce marasme, l’équipe va se réveiller grâce notamment à l’impulsion de Nicolas qui transmet son énergie positive et sert les joueurs intérieurs. L’équipe joue enfin avec l’énergie du désespoir et elle n’est jamais aussi dangereuse que dans cette situation. L’intensité défensive est enfin là, galvanisée par une salle à l’unisson derrière son équipe. Les stops défensifs s’enchaînent et en attaque, les garçons se libèrent à l’image d’Anthony ou d’Hidrissa. Le VNB revient mais il est encore à -2 avec 8 secondes à jouer et une remise en jeu pour Montville, il va falloir un miracle. Il va avoir lieu avec l’interception de Quentin sur la remise en jeu et une faute antisportive provoquée. Quentin, solide, fait 2/2 aux lancers et incroyable, l’équipe a la dernière possession pour gagner. Le temps mort de coach David permet d’obtenir un tir à 2 points très favorable mais il est manqué. Le match part en prolongation (65-65, 40′). La prolongation ressemble à un mano a mano avec une équipe qui se détache. Un 3 points de Nicolas ou un panier d’Aboulaye va permettre de repasser à +1 à chaque fois. Mais c’est le meneur adverse qui va mettre le 3 points qui tue. A -1 l’équipe doit faire faute et au jeu des lancers, Montville s’avère plus adroit. C’est une défaite très frustrante mais méritée au vu du scénario qui aurait ressemblé à un hold-up. Le visage affichée dans 15 dernières minutes (prolongation comprise) était celui qu’il aurait fallu montrer tout le match. Il faudra désormais rebondir la semaine prochaine pour repartir de l’avant.

Bilan 1V-3D (2V-12D).

Scoring : VNB : NIAKATE Hidrissa (21), DEVODDERE Quentin (18), DIBASSI Aboulaye (10), COQUINOT Anthony (8), SAMBOU Ablaye (7), BOULANGER Nicolas (7), EVRARD Jean-Charles (1), MOUANDA Jehan (1), COQUINOT Nathan et RENO Florian.

Montville : GOULAIN Jérémi (21), ROUSSEL Stan (15), DELAIL Lilian (12), COGNARD Titouan (10), BOUTRAIS Johan (9), MARTEAU Jean-Patrice (4), SCYLLON Jordany (3) et DENIS Ethan (3).

Prochain match : Déville-lès-Rouen – Vexin Normand ce samedi  à 20h.

AL MONTIVILLIERS 2 vs CTC VEXIN NORMAND BASKET

Défaite de l’équipe 1 à Montivilliers-2 90 à 74 !

Deuxième déplacement havrais de cette phase 2 pour l’équipe 1 (4e, 1-1) qui se déplaçait chez une équipe en difficulté depuis le début de saison (8e, 0-1) mais renforcée par une ou deux individualités de NM3 (week-end de coupe de France oblige). Une victoire pouvait donc s’apparenter à un gros coup au classement et dans l’opération maintien.

Le début de match des vexinois est plutôt bon. Sur le plan offensif, l’équipe gâche trop dans les finitions mais les intentions sont bonnes. Le véritable bémol c’est une défense bien trop permissive pour espérer quoi que ce soit (17-27, 10′). Dans le 2e quart, c’est bien mieux des deux côtés du terrain. Les garçons se partagent bien le ballon pour trouver les tirs les plus faciles. Dans le rôle de facilitateur, on retrouve Quentin qui fait des merveilles. A la conclusion, les options sont nombreuses et c’est bon signe. En plus, Madi est très adroit et permet de s’installer aux commandes du match (44-42, 20′). Malheureusement, la 2e mi-temps des vexinois ne va pas du tout ressembler à la première. La faute d’abord aux locaux qui haussent clairement le niveau d’agressivité défensive. La réponse apportée par nos joueurs n’est pas la bonne, ils s’enferment dans le dribble ou les passes difficiles au lieu de rester sur du jeu simple. Le jeu de transition est très mal exploité. En 2e mi-temps, l’équipe ne score quasiment que des points sur des lancers francs, la preuve de notre « suragressivité » (60-69, 30′). Malgré un mauvais 3e quart, tout reste possible dans le dernier acte en se sublimant. Ce ne sera pas le cas avec une vraie faillite offensive et des garçons qui attendent trop les coups de sifflet. Ce n’est pas l’attitude qui permet de s’imposer à l’extérieur en Pré-Nationale. De plus, l’excellent Idriss Ganai achève les derniers espoirs vexinois avec 14 points dans le 4e quart dont deux gros tirs primés.

Il n’y a pas à rougir de cette défaite face à ce Montivilliers là, toutefois, l’écart est dérangeant au vu du scénario du match et du point average à observer pour le classement. La prochaine rencontre à domicile sera essentielle pour se relancer !

Bilan 1V-2D (2V-11D).

Scoring : VNB : DEVODDERE Quentin (17), SAMBOU Ablaye (15), NIAKATE Madi (15), DIBASSI Aboulaye (10), NIAKATE Hidrissa (10), COQUINOT Nathan (3), COQUINOT Anthony (2), MENDY Oudjique (2) et RENO Florian.

Montivilliers-2 : GANAI Idriss (22), RECHER Noalou (21), PIRON Alexis (15), BOMBO Eyembet (14), HEBERT Rodolphe (9), GABILLET Amaury (4), JEANNE Jérémy (3), LEBOUVIER Aloïs (2), DIAKITE Diamory et LEVILLAIN Antoine.

Prochain match : Vexin Normand – Montville ce samedi à 20h à Etrépagny.

CTC VEXIN NORMAND BASKET vs SPO ROUEN BASKETBALL – 2

Défaite de l’équipe 1 face au SPO Rouen 73 à 63 !

Deuxième match de la phase 2 avec la venue au gymnase Jeanie Longo d’Etrépagny d’une équipe qui ambitionnait davantage de jouer en poule d’accession vers la Nationale 3. Premier match à domicile de 2024 pour l’équipe 1, le retour d’Aboulaye et un public assez garni, venu aussi pour tenter le shoot de la mi-temps qui offre 2 places pour une demi-finale olympique.

Le début de match est plutôt bon avec des vexinois agressif des deux cotés du terrain. L’équipe trouve des solutions offensives variées par Quentin, Hidrissa ou Ablaye. Toutefois, il y a un bémol, l’équipe n’arrive pas à stopper le meneur adverse, Damien Jean, qui commence son festival (13 points sur le quart) (18-24, 10′). Dans le 2e quart, les locaux commencent à peiner sur le plan offensif. Le problème des balles perdues de la semaine précédente a été mieux géré (17 sur tout le match) mais il a été remplacé par une maladresse terrible en shootant à 36% au tir. Heureusement la défense tient le coup mais les situations de jeu rapide ne sont pas systématiquement converties. Les rouennais trouvent des solutions dans le jeu intérieur pour créer un petit écart à la mi-temps (28-39, 20′). A la mi-temps, le tir du milieu de terrain n’est pas converti et les tickets pour Paris 2024 restent gagnable pour le 27 janvier prochain. L’objectif pour l’équipe au retour des vestiaires est de revenir avec plus d’intensité. En défense, l’équipe fait un gros travail qui gênent considérablement la meilleure attaque du championnat. De nombreux ballons sont gagnés mais l’utilisation derrière reste irrégulière. Les garçons pèchent encore trop souvent par gourmandise sur ces ballons au lieu d’aller jusqu’au tir le plus ouvert. Les rotations amènent davantage de circulation en fin de quart-temps mais ils ne sont pas adroits, ce qui ne récompense pas ces séquences (46-54, 30′). A l’entame du 4e quart, on peut encore penser que le VNB va retourner le match avec le soutien d’une salle bouillante. Les vexinois vont revenir tout près sous les -5. En attaque, Aboulaye est plus adroit, Quentin fait du bien à la création. En défense, Madi verrouille davantage le meilleur joueur adverse et la salle commence à y croire. Mais pour gagner ce type de match, il faut être plus adroit au tir. Chaque fois que l’équipe a eu une occasion de souffler sur la nuque adverse, elle a échoué. Une impression de « si près si loin » confirmée dans le money time. Le meneur adverse se met en mode « clutch », il provoque la dernière faute adverse et exploite parfaitement nos erreurs défensives pour marquer 8 points dont 2 tirs primés. Occasion ratée pour l’équipe 1 qui aurait pu se mettre une victoire bonus à l’abri dans la quête du maintien.

Bilan 1V-1D (2V-10D annuel).

Scoring : VNB : DEVODDERE Quentin (16), NIAKATE Hidrissa (16), NIAKATE Madi (11), DIBASSI Aboulaye (10), SAMBOU Ablaye (6), BOULANGER Nicolas (2), COQUINOT Anthony (2), COQUINOT Nathan, RENO Florian et OUATTARA OGOULA Joshua.

SPO Rouen : JEAN Damien (28), CHARLES Jessy (17), SIMON Nathan (11), BAUTISTA Mathéo (9), SAMBA Forrest (4), NOUET Nicolas (2), MABECKET Guylain (2), HENRY Léonard et VERA-CRUZ Kylian.

Prochain match : Montivilliers-2 – Vexin Normand ce samedi  à 20h.

STB LE HAVRE 3 vs CTC VEXIN NORMAND BASKET

Victoire de l’équipe 1 à Saint-Thomas Le Havre-3 76 à 73 !

Début de la 2e phase du championnat de Pré-Nationale avec des compteurs remis à zéro dans une poule maintien où il faudra éviter les dernières places. Pour ce retour au jeu, le Vexin Normand Basket (Etrépagny-Gisors) se déplaçait à Saint-Thomas Le Havre, une équipe battue à Etrépagny en toute fin de 1ère phase. Une équipe remodelée avec plusieurs absences importantes pour ce déplacement.

L’entame de match des vexinois n’est pas bonne, ils se font agresser d’entrée par les havrais. Les pertes de balle sont nombreuses dans ce 1er quart et les visiteurs n’arrivent pas à mettre leur jeu en place. La seule satisfaction du quart-temps ce sont les quelques solutions trouvées à l’intéreur en s’appuyant sur un Ablaye dominant (12-20, 10′). Le 2e quart va être bien meilleur offensivement avec toujours les mêmes situations autour d’Ablaye, bien servi par Quentin notamment. Les garçons profitent également du bon apport des rotations, bien dans le tempo pour apporter à l’image d’Oudjique. La fin de 1ère mi-temps laisse même des regrets avec plusieurs situations de jeu rapide gaspillées (36-42, 20′). Le mot d’ordre à la mi-temps est de ramener quelque chose de positif de ce premier déplacement. Dans le 3e quart, les vexinois sont déjà plus efficace défensivement grâce à une défense de zone de qualité organisée autour d’un Madi omniprésent. En attaque, cela reste toujours très laborieux et l’équipe provoque surtout des fautes. C’est particulièrement le cas de Quentin même s’il laisse plusieurs lancers en route (53-55, 30′). A l’entame du dernier quart, les joueurs du Vexin sont donc en position de ramener la victoire. Ils ne vont pas s’en priver. Les thomistes sont toujours en difficulté dans le jeu offensif et cela permet de se projeter et de conclure sur du jeu rapide. Madi va clairement dominer ce quart-temps, à la fois par sa présence défensive et par ses paniers décisifs. Il va être beaucoup plus réaliste dans le dernier geste en scorant dans plusieurs positions. Autour, l’équipe fait bloc, en accordant peu de choses aux havrais, ils doivent s’en remettre à leur adresse extérieure. Et, hormis un coup de chaud du jeune Noa Boigne à la fin, les thomistes n’ont pas réussi à faire sauter le verrou vexinois. Dans le money time, Anthony sort de sa coquille pour apporter des points essentiels pour sceller cette première victoire. Malgré une dernière tentative infructueuse du STB à 3 points, le VNB ouvre parfaitement cette poule maintien. La marge de progression reste toutefois énorme comme en témoigne les 36 ballons perdus par les visiteurs !

Bilan 1V-0D (annuel 2V-9D).

Scoring : VNB : SAMBOU Ablaye (21), NIAKATE Madi (17), DEVODDERE Quentin (16), NIAKATE Hidrissa (8), COQUINOT Anthony (7), MENDY Oudjique (5), RENO Florian (2), BOULANGER Nicolas, COQUINOT Nathan et OUATTARA OGOULA Joshua.

STB : DUCHAMP DE LA GENESTE Julien (21), BONTE Sébastien (10), MOTTE Hector (10), BOIGNE Noa (9), BRIZOU Arthur (6), N’DIAYE Yero (6), VAN HEEL Nils (5), BOUVARD Gaétan (2), NIANG Seydina Mouhamed (2) et CAMARA Saïdou (2).

Prochain match : Vexin Normand – SPO Rouen ce samedi à 20h à Etrépagny.

73 - 76
Full time

CTC VEXIN NORMAND BASKET vs STB LE HAVRE 3

Victoire de l’équipe face à Saint-Thomas Le Havre-3 70 à 42 !

Dernier match de l’année 2023 et dernier match de cette phase 1 du championnat de Pré-Nationale. Pas d’enjeu véritable puisque les deux équipes sont en fond de classement et elles sont promises à la poule de maintien en janvier. Pourtant, le Vexin Normand Basket avait un besoin urgent de victoire pour enfin ouvrir son compteur avant la fin de cette phase 1 et se faire beaucoup de bien mentalement.

Les garçons vont joindre les actes aux paroles dès l’entame de match puisque les vexinois sont très agressifs défensivement en étouffant les havrais. Après plusieurs remaniements, coach David semble enfin avoir trouver un 5 efficace en début de rencontre. Face à des havrais venus à 7 joueurs, les garçons ne l’ont pas laissé la moindre chance en débutant par un 21-0. Grosse série qui a permis de mettre en confiance l’ensemble de l’équipe. Dans cette série, il n’y pas vraiment de joueurs à mettre en valeur car ils ont tous été au diapason et en plus ils ont enfin partagé le ballon en attaque pour s’appuyer sur le collectif. Une statistique est significative : les 9 passes décisives du VNB au 1er quart. Le quart se termine mal pour le STB avec la sortie du joueur le plus renforcé qui enchaîne faute antisportive et faute technique sur la même action (27-5, 10′). Le 2e quart est toutefois plus difficile avec le retour des balles perdues. Des choix moins nettes et des thomistes plus concernés défensivement ont provoqué ces turnovers. Toutefois, les garçons sont restés solides défensivement pour éviter tout rapproché (37-16, 20′). Dans le vestiaire, le mot d’ordre est d’éviter tout relâchement pour ne pas laisser espérer les visiteurs. Mais avec un gymnase qui pousse son équipe sur chaque défense, pas de risque de manquer d’énergie. L’équipe reprend sa marche en avant en proposant de très belles séquences offensives, la réussite n’est pas toujours au bout mais la volonté de partager le ballon est visible (56-29, 30′). Le dernier quart est l’occasion de donner de la confiance à tout le groupe et de profiter. On peut voir une différence notable avec les matchs d’il y a deux mois. Cette équipe a progressé et elle s’est construit une identité dans cette série de 9 défaites consécutives grâce à une remise en question salvatrice des joueurs et du staff. Ce dernier match est à relativiser au vu de havrais pas toujours concentrés mais c’est le point d’orgue de matchs bien meilleurs depuis un mois et demi. Ce premier succès est historique dans l’histoire du club devant un gymnase bien garni. Désormais le groupe va pouvoir préparer dans les meilleurs conditions la poule maintien où il faudra éviter les deux dernières places d’une poule de 8 équipes ! En attendant c’est une trêve de Noel bien méritée pour l’équipe 1 !

Scoring : VNB : DIBASSI Aboulaye (13), NIAKATE Hidrissa (13), DEVODDERE Quentin (9), NIAKATE Madi (9), COQUINOT Anthony (7), RENO Florian (5), SAMBOU Ablaye (4), EVRARD Jean-Charles (4), BOULANGER Nicolas (3) et COQUINOT Nathan (3).

STB : N’DIAYE Yéro (15), NIANG Seydina Mouhamed (10), BONTE Sébastien (8), VAN HEEL Nils (6), NJINOU NGNINKEU Louis (3), DIABIRA Diaguily Adama et BRIZOU Arthur.

Bilan 1 victoire et 9 défaites.

Classement Pré-Nationale Phase 1 Poule A :

1-ASPTT Rouen (9-1), 2-SPO Rouen-2 (8-2), 3-BCMEF (6-4), 4-Déville (4-6), 5-STB Le Havre-3 (2-8), 6-Vexin Normand (1-9).

Fin de la 1ère phase, à partir de janvier les compteurs seront remis à zéro dans une poule maintien.

70 - 42
Full time

CTC VEXIN NORMAND BASKET vs ASSOCIATION LAIQUE DEVILLE BASKET

Défaite de l’équipe 1 face à Déville-lès-Rouen 74 à 70 !

Neuvième défaite en autant de match pour l’équipe 1 dans cette phase 1 du championnat de Pré-Nationale. Pas de conséquence aux niveaux des enjeux mais l’équipe est passée si près que la déception est d’autant plus grande. Face à un adversaire à sa portée (5e, 2-6), les vexinois nourrissaient des espoirs importants d’ouvrir leur compteur, surtout devant leur public.

Pourtant le début de match est venu complètement refroidir l’atmosphère en ce temps hivernal. La défense vexinoise est aux abois et absolument en retard sur tout, peu de communication et des visiteurs qui jouent dans le confort. Le résultat fait mal avec 7 paniers à 3 points concédés dans ce 1er quart. Le changement de défense de coach David intervient sans doute trop tardivement pour dérégler la machine adverse (12-27, 10′). Dans le 2e quart, la défense est peu meilleure et permet de faire de nombreux stops défensifs. Malgré tout, les locaux ne parviennent pas à faire un vrai rapproché à cause d’une attaque grippée. Heureusement un très bon passage dans le scoring de Quentin en fin de quart-temps permet de limiter la casse (27-43, 20′). Au retour des vestiaires, les coachs prennent une option « small ball » en ne jouant qu’avec un seul intérieur et en demandant une défense très agressive pour se donner une chance. Les garçons répondent parfaitement en mettant un vraie intensité défensive, Déville est en difficulté. En attaque, cela va beaucoup mieux avec enfin des espaces pour Hidrissa, Anthony et Quentin. Les garçons montrent aussi un belle envie de se passer la balle et logiquement l’équipe fait un très bon quart-temps offensif. Grâce à ce bon quart-temps, les vexinois reviennent totalement dans le match (54-56, 30′). Le début de 4e quart est très tendu avec un mano a mano entre les deux équipes qui se répondent panier après panier. Le public pousse sur chaque défense et donne de l’énergie aux garçons, on sent que le momentum peut basculer. Le VNB repasse même devant plusieurs fois à +1 ou +2 dans les cinq premières minutes du quart. Mais, les garçons vont à nouveau flancher dans le money time avec des erreurs inacceptables pour prendre un match serré. Un panier seul sous le cercle, des pertes de balle sur des drives douteux, des lancers ratés, trop difficile de gagner avec ces manques. Forcément au lieu d’avoir un petit matelas, les vexinois se retrouvent à la merci du moindre coup de sifflet douteux. C’est ce qu’il s’est passé sur la fin avec des décisions arbitrales lourdes de conséquence qui font très mal aux locaux.

Pas de conséquence au classement, mais une nouvelle défaite qui ne permet pas de faire du bien à la tête. Il reste un dernier match dans cette phase 1 pour ne pas terminer vierge de victoire avant d’aborder la poule de maintien en janvier. Il ne faut pas lâcher pour enfin convertir une phase retour bien meilleure.

Bilan 0V-9D.

Scoring : VNB : DEVODDERE Quentin (20), NIAKATE Hidrissa (13), DIBASSI Aboulaye (12), COQUINOT Anthony (9), BOULANGER Nicolas (5), NIAKATE Madi (4), COQUINOT Nathan (3), SAMBOU Ablaye (2), EVRARD Jean-Charles (2) et OUATTARA OGOULA Joshua.

Déville : CAHUE Jérémy (25), KOR Thidiane (19), CARRUYER Thibault (7), GUILBERT Jean-Sébastien (7), RIO Simon (6), GEORGES Guillaume (5), CHRETIEN Emile (5), DIABY Bakoutoubo et DAUZOU Ryan.

Prochain match : Vexin Normand – STB Le Havre-3 ce samedi à 20h à Etrépagny.